Bureau de change | Agence de voyage & Tour operateur

Xchange-madagascar.com propose quelques rubriques utiles aux voyageurs et vacanciers :

Passeport

- Pour voyager à l’international, le passeport doit être valide 3 à 6 mois après la date de retour
- Les enfants > 15 ans doivent être munis d’un passeport individuel
- Vérification de l’identité du citoyen dans les ambassades et consulats en cas de besoin
- Lors du séjour, toujours garder une copie du passeport sur soi et l’original à l’abri => risque perte ou vol
- Si votre passeport est perdu ou volé, contactez d’urgence votre ambassade dans le pays de séjour

Visa

- Un visa est un document officiel, habituellement estampillé ou collé à l'intérieur d'un passeport, qui confirme que les autorités du pays visité accordent au titulaire la permission d'entrer dans ce pays.
- Selon votre nationalité, et la durée de votre séjour (habituellement >90 jours), certains pays exigent un visa se renseigner auprès de votre compagnie aérienne ou votre agence de voyage.
- Généralement, des visas sont accordés pour les affaires, le travail, les études et le tourisme.
- A Madagascar, le visa est obligatoire : l’obtention auprès de votre ambassade ou à l’aéroport, tarif approximatif 100€ pour un séjour de 3 mois

Argent et devises

- Tous les voyageurs sont tenus de déclarer à la douane les sommes de devises transportées dans un autre pays.
- Cette formalité est obligatoire couvre les espèces (billets de banque et pièces de monnaies) et les chèques.
- Si vous venez d’un pays de l’U.E ou que vous vous rendez dans un pays membre de l’UE, vous devez déclarer les sommes égale ou supérieure à 10 000 €.
- Pour Madagascar, nous vous conseillons fortement d’effectuer cette déclaration pour toute somme de devises transportée.
- Cette formalité atteste que vous avez acheté vos devises légalement, et que vous avez respecté le fonctionnement de l’économie malgache.
- Cette formalité peut se faire à la banque ou dans les bureaux de change agrées par la Banque Centrale de Madagascar, comme Xchange.
- Attention, il est formellement interdit d’acheter les devises sur le marché parallèle (marché noir) ou dans la rue, sous passible d’emprisonnement.
- Ces devises ne sont pas déclarées à l’Etat, et font l’objet d’un trafic illégal qui favorise la pauvreté à Madagascar